Conferences proceedings

Le « Nouveau droit des marques en France », sous la direction scientifique de Yann Basire et de Julien Canlorbe – Collection du CEIPI - Les actes de colloque, n°1 (2021)

Près de trente ans après l’adoption et l’entrée en vigueur de la loi du 4 janvier 1991, le droit français des marques fait à nouveau l’objet d’une grande réforme.

L’Ordonnance n° 2019/1169 du 13 novembre 2019 et son Décret d’application n° 2019/1316 du 9 décembre 2019 n’emportent pas, en effet, qu’un modeste toilettage ou un simple ajustement des dispositions du Code de la propriété intellectuelle. La transposition de la Directive (UE) 2015/2436 du 16 décembre 2015 que ces textes réalisent consacre une nouvelle étape de l’« européanisation » de cette matière et y scelle davantage encore la dépendance du droit national à l’égard du droit européen. En résultent des changements très concrets dans la pratique des entreprises et des praticiens (plus largement des « utilisateurs » comme il est désormais convenu d’appeler les déposants de marques). En résultent aussi des évolutions qui affectent plus profondément cette discipline en même temps qu’ils la renouvellent.

C’est ce « nouveau droit des marques » que le présent ouvrage – qui fait suite au colloque organisé en ligne par le CEIPI et la Commission ouverte Propriété intellectuelle du Barreau de Paris en avril 2020 – se propose d’appréhender. Il permet d’apporter un éclairage à la fois théorique et pratique sur les différents aspects de la réforme, à savoir la validité des marques, les signes de qualité, les atteintes au droit et la réforme des procédures.

Ont contribué à cet ouvrage : Géraldine Arbant, Yann Basire, Nicolas Binctin, Jean-Yves Cailliez, Julien Canlorbe, Thomas Courbe, Patrice de Candé, Valérie Dorey, Fabienne Fajgenbaum, Pascal Faure, Eleonore Gaspar, Bertrand Geoffray, Pierre Hoffman, Caroline Le Goffic, Laurence Lehmann, Jérôme Passa, Delphine Rullier.