Publication de l’étude réalisée par Christophe Geiger, Giancarlo Frosio et Oleksandr Bulayenko pour le Parlement européen sur les aspects juridiques de la fouille de texte et de données dans la réforme du droit d’auteur en Europe

02.03.2018

Giancarlo Frosio, Oleksandr Bulayenko et Christophe Geiger au séminaire du Parlement européen

Le CEIPI est heureux d’annoncer la publication par le Parlement européen de l’étude préparée par le CEIPI pour le Comité des affaires juridiques du Parlement européen sur le thème « The exception for text and data mining in the proposed directive on Copyright in the Digital Single Market - legal aspects ».

Cette étude réalisée par le Prof. Christophe Geiger, Directeur général et Directeur du laboratoire de recherche du CEIPI, Giancarlo Frosio, Enseignant et chercheur senior au CEIPI et Oleksandr Bulayenko, Chercheur au CEIPI, fait suite à leur participation au séminaire sur la fouille de texte et de données au Parlement européen, Bruxelles, le 22 février 2018.

Cliquez ici pour plus télécharger l’étude.

L’enregistrement vidéo de cette intervention est disponible ci-dessous.

https://www.youtube.com/watch?v=11VGu1dAiTk&feature=youtu.be

Nous remercions le Parlement européen pour la mise à disposition de cette vidéo.

Clause de non-responsabilité : L'interprétation ne constitue en aucun cas un enregistrement authentifié des débats. L'interprétation simultanée des débats est fournie par le Parlement européen uniquement dans le but de faciliter la communication entre les participants à la réunion et ne constitue en aucun cas un enregistrement authentifié des débats. Seul le discours original ou la traduction écrite révisée du discours font foi.

En cas de différence entre l'interprétation simultanée et le discours original (ou la traduction écrite révisée du discours), le discours original (ou la traduction écrite révisée) prévaut. Sauf autorisation expresse du Parlement européen, l'utilisation de l'enregistrement de l'interprétation à des fins autres que celle mentionnée ci-dessus est strictement interdite.